Archives de catégorie : Séminaires

Transdiscipline et littératies

Je mets en ligne le support que j’ai utilisé durant la table ronde consacré aux compétences dans les humanités digitales durant la quatrième journée des humanités digitales de Bordeaux.

 

J’en ai profité pour rajouter mon couplet sur l’enjeu d’envisager l’article scientifique sous forme d’API. Quelques résultats de l’enquête humanlit sont également proposés.

Programme des Ateliers Humanités digitales de l’école doctorale de Bordeaux Montaigne

Il est temps de vous annoncer le programme de nos ateliers Humanités Digitales. Des précisions seront ajoutées pour chaque séance.

Programme proposé par Franck Cormerais et Olivier Le Deuff

 

·        1ere séance  (12 décembre) :    « Introduction aux humanités digitales  et à la culture numérique » [vidéos et sons bientôt en ligne)

 

Objectif : Approcher des Humanités Digitales en relation avec les  « cultures numériques » et les sciences  humaines et sociales. Définir les HD dans une  acception large et une acception restreinte. Territorialiser les émergences et l’évolution des mots  « humanités » et «  culture ».  Deux approches complémentaires  des HD seront  ainsi abordées : le  point de vue  internaliste  et le  point  de  vue externaliste pour  apprécier les modifications  des sciences des SHS.

 

·        2eme séance  (23 janvier) :  « Translittératie  et construction des savoirs »

 

Objectif : Approcher la translittératie dans sa relation à la construction et la reconfiguration des savoirs en rapport avec les dynamiques de l’écriture et de la lecture. Aborder l’importance de la littératie  et  sa  signification dans un environnement numérique.  Traiter de la question de la translittératie, ainsi que de l’organisation des savoirs, en relation avec les  modèles  techno-cognitifs et  une approche élargie  du  texte.

·        3eme séance   (20 février) :   Conditionnalité de l’université et  disciplines aujourd’hui

 

Objectif : Examiner les productions de connaissances à l’Université dans un environnement numérique. Evoquer la transformation de l’éducation au 21eme siècle et des disciplines à partir des  opérateurs « inter », « post », « trans ».  La question d’un savoir partagé,   et de  son épistémologie comprise à partir d’un environnement  numérique,  sera abordée dans un dialogue disciplinaire. C’est l’avenir de  nos établissements,  et plus spécialement de l’enseignement à  distance, qui sera discuté.

 

·        4eme séance  (20 mars) Projet  numérique  (méthodes et applications)

Objectifs : Dresser un panorama des méthodes des Humanités Digitales  à partir des institutions, des  pratiques et des objets.  Exposer les différents  types de démarche  en HD. Effectuer  un retour critique  sur les  résultats, les  méthodes, les problèmes non résolus. Montrer les  différents  angles  de traitement des  corpus pour  souligner  les  variations  méthodologiques  mises en application (fouille, de  texte , data visualisation, graphe, etc.)

Support du premier atelier sur les humanités digitales

En attendant une future mise en ligne des vidéos et des supports audios, voici le support que j’ai utilisé hier soir.

Sans pour autant prendre parti définitivement, j’ai néanmoins défendu l’intérêt de l’expression d’humanités digitales au delà de la perception qui n’y voit qu’un anglicisme. Paradoxalement, on s’est plutôt interrogé si par un retour historique et notamment au latin, on ne se situait pas à l’inverse dans une position européenne.

J’ai fait notamment référence au manifeste du thatcamp Paris 2010, mais aussi à d’autres textes.

Ateliers « Humanités Digitales », première séance le 12 décembre

J’ai le plaisir d’animer avec Franck Cormerais des ateliers sur les humanités digitales à l’université Bordeaux 3, qu’il convient désormais d’appeler Université Bordeaux Montaigne. Plusieurs séances vont ainsi s’étalonner autour de présentations, travaux sur textes et discussions. Vous êtes évidemment les bienvenus. Ces ateliers font partie de l’offre de formation de l’école doctorale de l’Université de  Bordeaux Montaigne.

La première séance introductive tentera de poser les jalons définitionnels autour des humanités digitales ou/ et numériques.

Dans la lignée des travaux précédents et notamment des journées d’études sur les humanités digitales, nous avons gardé la formule d’accoler le digital aux humanités. On procédera donc aussi par petites doses dans la logique du pharmakon pour que le digital soit curatif.

Il s’agit également de toucher du doigt et de désigner ce qu’il convient de comprendre autour de ces enjeux. C’est pourquoi la formule est celle d’ateliers dans la mesure où les participants sont amenés aussi à pouvoir participer aux discussions. Un corpus de documents…imprimés sera distribué pour faciliter la prise en main, mais aussi de fait l’entrée dans des domaines parfois peu connus ou totalement nouveaux. L’atelier se veut en cela autant une initiation qu’une démystification, comme une main tendue qu’il convient de saisir.

Au menu de la première séance, on s’attachera inévitablement à décortiquer les enjeux portés par le manifeste des Digital Humanities , dont on rappellera à dessein le contexte « thatcamp ». Les participants découvriront en avant-première un extrait de chapitre d’un ouvrage sur les humanités digitales qui va sortir en 2014. Un extrait de Pour un Humanisme numérique sera également dégusté.

Autant que possible, on essaiera d’assurer un livetweet et surtout une captation audio en mode débrouillardise sera effectuée.  Quelque part,  on essaiera d’insuffler l’esprit thatcamp porté par la vague malouine du dernier Thatcamp chez Michel de Montaigne. Le hashtag sera #abhd (pour ateliers bordeaux humanités digitales)

L’intitulé exact de la séance :

·        « Introduction aux humanités digitales  et à la culture numérique »

 

Objectif : Approcher des Humanités Digitales en relation avec les  « cultures numériques » et les sciences  humaines et sociales. Définir les HD dans une  acception large et une acception restreinte. Territorialiser les émergences et l’évolution des mots  « humanités » et  «  culture ».  Deux approches complémentaires  des HD seront  ainsi abordées : le  point de vue  internaliste  et le  point  de  vue externaliste pour  apprécier les modifications  des sciences des SHS.

 Lieu des réjouissances :

Université Bordeaux Montaigne. Pessac. (ex Bordeaux 3)

Tram B. (arrêt Montaigne)

Salle E202 à 17H, le jeudi 12 décembre

Humanlit. Invitation séminaire à Québec

Retour sur mon intervention à Québec dans le séminaire des étudiants et doctorants de Milad Doueihi, titulaire de la chaire en culture numérique de l’Université Laval.
Beaucoup d’échanges intéressants à cette occasion.

Je mets à disposition le support de mon intervention qui reprend un trame qui accompagne le projet Humanlit depuis sa genèse.